S.E.S.S.A.D. du Haut Vaucluse (Service d’Éducation Spécialisée et de Soins A Domicile)

mercredi 10 septembre 2014
par  apeidorange
popularité : 16%

Le S.E.S.S.A.D. est un service rattaché à l’I.M.E. Le Grand Colombier. Son action, qui tient compte de la loi de 2005, s’adresse à deux catégories d’usagers porteurs d’un handicap qui, quelle que soit l’étiologie (traumatique, génétique, ...), peuvent avoir des problématiques similaires (surprotection, rejet, déni, figés dans un diagnostic négatif, enfant roi...).

Il s’adresse d’abord à des enfants et adolescents âgés de 0 à 20 ans, déficients intellectuels avec ou non des roubles associés, en difficulté dans les apprentissages scolaires sans causalité établie. Les 0-6 ans sont aussi concernés par le C.A.M.S.P. (Centre d’Action Médico-Sociale Précoce) mais il peut être bénéfique aux enfants
d’accéder au service avant l’âge de 6 ans quand il est avéré que leur accompagnement durera au-delà des 6 ans dans ce cadre. Les 6-12 ans et 12-16 ans sont scolarisés dans le cadre ordinaire ou en classe d’intégration [C.L.I.S.
(Classe d’Intégration Scolaire), U.P.I. (Unité Pédagogique d’Intégration)]. Au-delà de 16 ans et de la scolarité obligatoire les adolescents sont concernés par un apprentissage professionnel ou adapté [C.F.A. (Centre de Formation d’Apprentis), C.F.A.S. (Centre de Formation d’Apprentis Spécialisé)]. Pour ceux qui n’accèdent pas à la scolarité il convient à cet âge d’envisager une structure d’accueil et de socialisation plus spécifique.

Il s’adresse ensuite à des enfants et adolescents de 6 à 18 ans souffrant de troubles du comportement, scolarisés en classe ordinaire ; leur parcours sera celui des enfants de leur âge. Certains dont les troubles du comportement perturberont leurs apprentissages et qui seront scolarisés en classe d’intégration (CLIS, UPI) nécessitant un accompagnement particulier à leur sortie rejoignent la catégorie précédente.

Les valeurs du S.E.S.S.A.D. font référence au projet associatif et à la charte de la personne accueillie :

  • au droit de chaque personne à être reconnue dans l’accès à l’éducation ordinaire commune à tous,
  • au souci constant de faire émerger et évoluer les compétences propres à chacun, de favoriser l’épanouissement personnel et l’intégration sociale.

Le S.E.S.S.A.D. s’engage à apporter la réponse la mieux adaptée possible aux besoins de l’enfant : éducatifs, relationnels, thérapeutiques, de rééducation, psychologiques. Cette réponse passe par des interventions coordonnées, complémentaires, l’usager et sa famille devant trouver dans la prise en charge un ensemble cohérent de professionnels - l’équipe pluridisciplinaire - qui travaille en synergie et partage la même mission. Le service propose un accompagnement, une aide à la socialisation, à la scolarisation, ainsi que des soins visant à un
mieux-être.

Il vise également à permettre aux parents d’avoir toute leur place.L’accompagnement de l’enfant en S.E.S.S.A.D. nécessite une participation active et une implication effective des parents, l’intervention à domicile leur demande un investissement important. Ils sont régulièrement sollicités au cours des séances éducatives et pour des rencontres auprès des spécialistes, psychologue et psychiatre. C’est grâce à ces rencontres et ces échanges d’observations que peut être établi, ensemble, le projet personnalisé de l’enfant. L’enfant est considéré dans la globalité de ses
besoins, dans les différents domaines de la vie quotidienne, de la santé, de la socialisation, de la communication, des savoirs cognitifs.

Le S.E.S.S.A.D. a pour objectif de maintenir la proximité familiale en développant des actions de soins et d’éducation en collaboration avec l’entourage immédiat de l’enfant. Le décret du 27 octobre 1989 indique de façon formelle les missions suivantes (article 48) :

  • la prise en charge précoce comportant le conseil et l’accompagnement des familles et de l’entourage familier de l’enfant, l’approfondissement du diagnostic et la préparation à des orientations ultérieures.
  • le soutien à l’intégration scolaire ou à l’acquisition de l’autonomie comportant l’ensemble des moyens médicaux, paramédicaux, psychosociaux et éducatifs adaptés
  • le travail en liaison étroite avec tous les partenaires qui gravitent autour de la famille et de l’enfant [C.A.M.S.P., P.M.I. (Protection Maternelle Infantile), Pédopsychiatrie, C.M.P.P. (Centre Médico Psycho Pédagogique), C.M.S. (Centre Médico-Sociaux)].
  • l’organisation des interventions et des accompagnements au plus près des lieux de vie et d’activité de l’enfant (domicile, école, lieux de loisirs ....) et également dans les locaux adaptés du Service.

Géographiquement le service s’est donné comme territoire d’action le secteur de l’Unité Territoriale Nord du Conseil général.
Afin de répondre aux besoins identifiés sur la zone de couverture du Haut-Vaucluse, il est prévu que le S.E.S.S.A.D. puisse étendre sa capacité d’accompagnement à 68 enfants et adolescents. Cette montée en effectif pourrait s’effectuer de façon progressive sur la durée du C.P.O.M. (Contrat Pluriannuel Objectifs Moyens). Ce projet de couverture territoriale comprend plusieurs étapes importantes :

  • l’implantation d’antennes locales. Compte tenu de la dispersion géographique sur tout le nord du département, il est prévu la création de relais locaux sur Bollène, Vaison et Valréas pour compléter l’implantation existante sur Orange. Ces antennes ont pour objectifs d’accueillir au plus près du domicile le public concerné pour les interventions éducatives, psychologique, rééducatives ou de soins. Le projet privilégie la mutualisation de locaux existants avec des partenaires institutionnels ou associatifs.
  • l’habilitation de 68 places

Le projet prévoit l’augmentation de capacité sur le mode suivant :

  • 12 places en S.E.S.S.A.D. classique ; cette demande prend en compte la situation actuelle des listes d’attente de la M.D.P.H. sur les orientations non satisfaites en accompagnement S.E.S.S.A.D
  • 14 places en S.E.S.S.A.D. Pro ; il s’agit de la création d’un S.E.S.S.A.D. territorialisé dont la vocation serait l’accompagnement à l’insertion professionnelle pour adolescents déficients intellectuels. Cet accompagnement serait mené conjointement aux interventions du S.E.S.S.A.D. en s’adossant aux moyens existants sur le territoire du Haut-Vaucluse. Cette orientation est inscrite dans les priorités définies dans les directives du PRIAC (Programme Interdépartemental d’Accompagnement des handicaps et de la perte d’autonomie) 2008-2012.

Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Février

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627281234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois