A propos d’inclusion

jeudi 11 février 2021
par  F.LEGEAS-BOUTTIER
popularité : 41%

On parlait, il y a quelques années, d’intégration des personnes handicapées dans la société. Officiellement, désormais, l’objectif central de la politique du handicap en France est la réalisation d’une « société inclusive ». Mais ces deux termes ne sont pas synonymes.

Alors que l’intégration ne concernait qu’une partie, minoritaire, des personnes handicapées (aptes à se fondre dans le corps social), l’inclusion repose sur l’idée que c’est à la société de s’adapter afin que tous puissent en faire partie.

Utopie ?
Quels que soient les doutes, les espoirs, les craintes... de chacun, une chose est sûre : la marche vers un nouveau modèle de l’accompagnement, dans le champ du médico-social, est lancée et il s’agit là d’une volonté politique, inscrite au demeurant dans le texte de la loi de 2005.
Lentement ici, plus vite là, d’un territoire à l’autre le changement s’opère et s’opérera. Il n’y a aucun doute à cet égard, à considérer un certain nombre de rapports et déclarations, à consulter aussi les appels à projets ou encore les sites des associations oeuvrant dans le secteur du handicap....

Concrètement ?
« L’inclusion raisonnée »
J’emprunte l’expression aux rédacteurs d’une synthèse de l’ARS de Bourgogne- Franche- Comté (*) car elle me semble clairement poser les termes du débat : tous les handicaps, toutes les personnes qui en sont porteuses, ne se ressemblent pas. Toutes n’ont pas le même âge, le même vécu, les mêmes possibilités, pas plus qu’elles n’ont les mêmes souhaits. D’emblée, les nouveaux modes d’accompagnement devront démontrer que la souplesse, la flexibilité, l’adaptation de la réponse au projet de chacun sont bel et bien au rendez-vous et tiennent leurs promesses.
Encore faut-il pour cela que soient entendus les principaux intéressés : l’annonce d’une « désinstitutionalisation » programmée ne peut que paniquer et susciter une vive opposition si décideurs et professionnels ne prennent pas le temps de travailler vraiment avec les personnes handicapés et ceux qui sont d’office considérés comme « aidants « naturels » .

Vous trouverez ci-dessous en téléchargement une bibliographie indicative ainsi qu’un diaporama de présentation de la problématique posée par la marche vers l’inclusion des personnes porteuses de handicap


Documents joints

Diaporama présentation
Diaporama présentation
Bibliographie inclusion
Bibliographie inclusion

Commentaires